Visite en LSF Du doigt à la machine, la calcul

Visite en LSF Du doigt à la machine, la calcul

Visites et activités - Visites et démonstrations
-
La visite est gratuite sur présentation du billet d'entrée (gratuit sur présentation d'une carte d'invalidité).
Le rendez-vous est à l'accueil du Musée.

Collection permanente

Organisé en sept sections thématiques, le parcours de visite permet de découvrir les plus belles pièces de la collection du musée.
La calculatrice est un outil bien pratique ! Sans elle, certaines opérations nous sembleraient très compliquées à résoudre. Avant d'aboutir à la calculatrice de poche, de nombreux inventeurs ont travaillé durement pour mettre au point des machines très ingénieuses. Le premier procédé opératoire connu est le calcul sur les dix doigts de la main. Mais ce système ne permet pas de manipuler des grands nombres. Les hommes ont donc mis en place un système de comptabilité par manipulation d’objets qui a abouti aux bouliers.
Au XVIIe siècle, les calculs sont devenus de plus en plus nombreux et importants, particulièrement dans le domaine de l’administration, et la mécanisation du calcul se développa à partir du XIXe siècle.
Image
Collections/Calcul

Machine à calculer, milieu du XVIIIe siècle. Inv. 00812.
© Musée des Arts et Métiers-Cnam/photo Michèle Favareille

Visites et activités

Voir aussi

contenus exclusifs