Une œuvre monumentale de Djamel Tatah défie la loi de la chute des corps au musée des Arts et Métiers

Du 17 mai au 1er septembre 2019, Djamel Tatah expose une œuvre monumentale dans l’église Saint-Martin-des-Champs. Cette installation, tout en transparence, explore l’idée de chute. Elle fait écho à l’exposition personnelle de l’artiste à la galerie Poggi à Paris.

Invité par le musée des Arts et Métiers, Djamel Tatah s’est associé au maître imprimeur Michael Woolworth pour réaliser une œuvre de grande dimension. La technique de la xylographie sur tissu transparent permet de jouer avec la lumière qui circule dans l’abside de l’église. L’impression recto-verso invite le spectateur à tourner autour de l’œuvre pour l’appréhender de différents points de vue.

La présence de Djamel Tatah au musée atteste de son attachement aux techniques traditionnelles qui tiennent une place importante dans son processus de création, notamment lorsqu’il s’agit de les détourner avec la complicité de l’artisan d’art.

En parallèle, l’artiste présente sa première exposition personnelle à la galerie Poggi à Paris, du 18 mai au 15 juin 2019. Une sélection de huit tableaux peints entre 2014 et 2018 y représentent des situations humaines qui se répètent dans l’histoire : guerre, solitude, errance.

L’artiste
Né en 1959, l’artiste franco-algérien Djamel Tatah enseigne à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris. Il vit et travaille en Provence. Régulièrement présentés en France et à l’étranger, ses tableaux ont rejoint d’importantes collections privées et publiques dont le British Museum et le Musée National d’Art Moderne Centre-Pompidou.
Visuel : © Roland Michaud et Djamel Tatah

Vernissage presse : jeudi 16 mai 2019 à 19 h 30, en présence de l’artiste.

Téléchargement de documents en haute définition Vous devez vous identifier en tant que journaliste pour télécharger les images en haute définition.

Publié le 23/04/2019
Affiche Djamel Tatah 40x60
Dircom Cnam - DB . Djamel Tatah, dessin numérique. Détail du projet pour l’église Saint-Martin-des-Champs. Musée des Arts et Métiers 2019. Droits réservés.