Tour à fileter les fusées par Jacob Droz

Droits réservés – Pour tout usage consulter la banque d'images
Auteur matériel : 
Jacob Droz
Date de fabrication : 
1770-1780
Emplacement : 
Musée
N° inventaire : 
01238-0001-
Classification : 
Objet grandeur réelle
Matériaux : 
Acier Bois Laiton Fer Corne
Dimensions : 
avec socle: 20 x 23 x 9 cm, 948g.
Date d'entrée : 
1814

Les machines-outils conçues par les horlogers à partir du XVIIIe siècle présentent un grand intérêt non seulement pour leur valeur technique et les progrès qu'elles permettent dans la fabrication des pièces, mais également pour leur recherche esthétique et la réelle beauté de leur fini.

<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /> 

D'habiles artisans

Fendeurs de roues, tailleurs de fusées, faiseurs de rouages et de ressorts..., autant d'artisans experts à tailler les pièces d'horlogerie, avec pour principaux instruments et outils, le compas, la scie et la lime. Leur habileté a été peu à peu secondée par des machines-outils qu'ils conçoivent spécialement pour usiner avec la plus grande précision des pièces ou des outils destinés à la petite mécanique.

 

La fusée

La fusée est devenue une pièce essentielle des horloges à partir du moment où le ressort a remplacé les poids. Pour compenser l'irrégularité de la force motrice du ressort spiral, on lui adjoint une " fusée ", pièce tronconique sur laquelle est enroulée une cordelette. Au début du dévidement, la force exercée par le ressort spiral est grande, le pignon de la fusée est petit. En fin de déroulement, c'est le contraire.

 

(Cartel de l’exposition permanente)