Téléphone réversible système Bell

Photographie de travail - Usage interne
Auteur intellectuel : 
Alexander Graham Bell
Date de fabrication : 
1877
Emplacement : 
Saint-Denis, Réserves
N° inventaire : 
16081-0000-
Classification : 
Objet grandeur réelle
Matériaux : 
bois ; Textile ;
Dimensions : 
19 x 9 cm, 260 g.
Date d'entrée : 
1920

Le 14 février 1876, l'Américain Graham Bell dépose le brevet d'un appareil permettant de transporter la voix humaine au moyen de l'électricité. Avec le téléphone, la communication devient interactive et immédiate.

Transporter et transmettre la voix
L'appareil est constitué d'un aimant entouré d'un fil électrique devant lequel peut vibrer une membrane en fer. La vibration communiquée par la voix à la membrane du transmetteur fait bouger l'aimant, modifiant le champ magnétique et créant un courant électrique. A l'autre bout de la ligne le courant électrique fait varier le champ magnétique dans l'appareil récepteur dont l'aimant bouge et fait vibrer la membrane qui restitue le son.
En 1877, l'Américain Hughes met au point un microphone utilisant un crayon de charbon placé entre deux plaquettes de charbon. Amélioré par Edison, le microphone est l'un des éléments essentiels du téléphone et assure son succès.

Le téléphone : un nouveau réseau
Le téléphone connaît le succès dès 1876 mais nécessite la création d'un nouveau réseau et reste d'abord cantonné au cadre urbain face au problème de l'affaiblissement du signal sur la ligne. En 1900, l'invention des bobines de Pupin qui résolvent ce problème permet la mise en place de réseaux à longue distance.

(Cartel de l'exposition permanente)