Système photographique numérique Kodak DCS

Droits réservés – Pour tout usage : consulter la banque d'images
Auteur matériel : 
Eastman Kodak Company
Date de fabrication : 
1991
Emplacement : 
Notions administratives
N° inventaire : 
43706-
Classification : 
Objet grandeur réelle
Matériaux : 
Aluminium Verre Plastique Alliage non déterminé Alliage ferreux
Date d'entrée : 
1998

L'imagerie électronique apparaît au début des années 1980. Associant les potentialités de l'informatique à celle de la photographie, elle permet une nouvelle gestion de l'image : stockage au sein de mémoires miniaturisées, modifications de l'image par traitement informatique, clonage sans perte d'information.

Le système photographique numérique Kodak "DCS"
En 1991, la société Kodak commercialise le système "DCS" (Digital Camera System). L'ensemble se compose principalement d'un appareil photographique de type reflex, de la marque Nikon, dont le dos a été remplacé par des capteurs "CCD" (Coupled Charge Device) et d'une unité de stockage numérique provisoire, destinée à être reliée à un ordinateur.

De l'analogique au numérique
Formée sur l'objectif photographique, l'image est projetée sur des capteurs (cellules photoélectriques), qui remplacent la surface sensible argentique. Elle est analysée et transformée en données numériques, ce qui autorise un traitement informatique et son stockage au sein de mémoires miniaturisées.

(Cartel de l'exposition permanente)