Robot de demain : à l’image de l’homme ?