Récepteur modèle expérimental pour la télévision mécanique système Barthélemy

Droits réservés – Pour tout usage consulter la banque d'images
Auteur matériel : 
Compagnie des Compteurs
Auteur intellectuel : 
René Barthélemy
Date de fabrication : 
1931
Emplacement : 
Musée
N° inventaire : 
20252-0001-
Classification : 
Objet grandeur réelle
Matériaux : 
Alliage ferreux Caoutchouc Plastique Verre Cuivre Fonte Laiton Résine ?
Dimensions : 
39,5 x 32 x 43,5 cm, 6 kg
Date d'entrée : 
1953

En France, René Barthélémy est l'initiateur de la première expérience de télévision, au mois d'avril 1931. Des studios sont montés en 1935 et un service de télévision, encore réservé à quelques privilégiés, est installé à Paris la même année.

Analyser et transmettre des images
L'image est analysée ligne par ligne et point par point au moyen d'un disque de Nipkow puis réassemblée par une cellule photoélectrique qui recueille les variations de brillance qu'elle transforme en courant électrique. Celui-ci est ensuite transmis sur une ligne téléphonique ou par voie hertzienne. En 1935, Barthélémy obtient une définition d'image de 180 lignes.

Tube cathodique et télévision électronique
Les moyens électromécaniques employés pour les premiers systèmes de télévision apparaissent vites limités. La mise au point des éléments de la télévision électronique - restitution de l'image par écran cathodique et analyseur d'images électronique - concrétisées dans l'iconoscope, mis au point par Zworykin en 1929, ouvrent la voie de la télévision commerciale dont le véritable démarrage, aux Etat-Unis puis en Europe, aura lieu après la Seconde Guerre mondiale.

(Cartel de l'exposition permanente)