Objets techniques ou objets d'art ? - Niveau : Terminale

Niveau : Terminale

Le Musée des arts et métiers rassemble et expose une diversité d’objets techniques qui, en tant que tels, sont destinés à assurer l’action et le pouvoir de l’homme sur la nature. En ce sens, on oppose traditionnellement l’objet technique à l’objet d’art, créé avant tout pour être contemplé et procurer un plaisir esthétique.
Consultez "Avant la visite", "Pendant la visite" ou "Après la visite" pour accéder aux conseils et télécharger au fur et à mesure tous les fichiers du dossier : activités à faire en classe, petit journal, fiches parcours, fiches objets, mini-guide, carnets, vidéos, etc.

NB : Merci de nous adresser vos remarques sur les dossiers de l'enseignant à musee-educ@cnam.fr.

Avant la visite

Réservation

Pour vous permettre de visiter le musée en groupe dans des conditions optimales, la réservation est obligatoire.
 Réservez votre visite en autonomie
Réservez votre visite ou atelier accompagné par un médiateur du musée
Pour les visites guidées et les ateliers,  réservez deux mois minimum avant la date de l'activité. Le règlement doit être effectué obligatoirement dans les 21 jours suivants la date de prise de réservation.

En classe

  • Faire réfléchir les élèves à la question « qu’est-ce qu’un objet d’art » ?
  • Quels sont les différents types d’arts ? Insister sur la notion d’arts plastiques.
  • Quelle distinction faire entre la production industrielle, le travail artisanal et la création artistique ?
  • En quoi le développement de la technique lié à la Révolution industrielle affecte-t-il le statut de l’artisan et de l’artiste ?
  • Pourquoi parle-t-on du conflit entre l’art et la technique ?
  • Quel sens donner à l’expression « l’art pour l’art » ? Replacer cette expression dans son contexte historique.

Documents ressources

L’histoire des lieux
En guise d'introduction à votre visite, nous vous conseillons de présenter brièvement l'histoire du Musée des arts et métiers et sa vocation pédagogique.

Le petit journal
Devenez démonstrateur d'un jour à l'aide de ce document rédigé en fonction de votre déplacement dans le Musée. Un symbole en forme de musée vous indique un ou plusieurs objets du Musée et le numéro associé vous permet de localiser l'objet à l'aide du plan joint dans le mini-guide(rubrique " Pendant la visite ").

Si un objet s'accompagne d'un tableau électronique (film et animation), il vous est indiqué par le symbole en forme de caméra. Mais attention ! Au Musée, les écrans vidéo sont trop petits pour être vus par plus de 5 élèves en même temps.

Le centre de documentation du musée

Le centre de document met à votre disposition des ressources multiples : ouvrages, dossiers documentaires, ressources électroniques, etc.
Internet pour les enseignants

Contact : musee-doc@cnam.fr - Tél. : 01 53 01 82 51

Pour en savoir plus

  • Emile-Auguste Alain, Les Arts et les Dieux Paris, Gallimard, coll. La Pléiade, 1958, 1492 p.
  • Cornélius Castoriadis, article « Technique », Encyclopaedia Universalis, vol. 17. p 755
  • Jean-Luc Chalumeau, Lecture de l’art, ed. du Chêne, 1991.
  • Yves Deforge, L’œuvre et le produit, Champ-vallon, collection Milieux, 1990, 141 p.
  • Pierre Francastel, Art et technique aux XIXe et XXe siècles, Paris, Gallimard, 1996, 293 p.
  • Eric Forssman, article « Ornement », Encyclopaedia Universalis, vol.13, p. 728.
  • E. H. Gombrich, Histoire de l’art, Paris, Gallimard, 1997, 688 p.
  • Emmanuel Kant, Critique de la faculté de juger, par.45, Paris, Aubier, 2001, 528 p.
  • Marc Le Bot, article « Technique et arts », Encyclopedia Universalis, vol.17, p.763.
  • Gilbert Simondon, Du mode d’existence des objets techniques, Paris, Aubier, 1989, 333 p.


Pendant la visite

Vous devrez mener seul(e) la visite avec vos élèves. Vous trouverez toutes les informations pratiques dans le mini-guide. Comptez environ une heure et demie de visite.

Le mini-guide

Ce document a été conçu pour être imprimé recto/verso et plié en 3 volets. Facile à mettre dans une poche le jour de la visite, il vous permet de repérer les objets du musée qui illustrent votre discours ainsi que les films et animations associés aux objets.

 

Après la visite

En classe

1. Quelles sont les inventions qui ont eu une influence directe sur l’art ?
  • L’invention de l’appareil photographique et de la caméra sont à l’origine de l’apparition de nouveaux arts. De même, beaucoup d’artistes aujourd’hui font usage de la vidéo.
À ses débuts, la photographie fait concurrence à la peinture mais permet à cette dernière de se libérer des tâches utilitaires (portraits) et d’aller là ou la photo ne peut aller : vers l’abstraction. Pour E.H. Gombrich, cela explique en grande partie la direction prise par l’art moderne.
  • L’invention des nouveaux moyens de locomotion permet l’expérience de la vitesse : les peintres cherchent à exprimer cette nouvelle sensation (le cubisme, par l’éclatement du sujet, « briser le compotier » comme disait Delaunay) .
  • En quoi la peinture de Robert Delaunay tente également d’exprimer le mouvement ?
  • Qu’évoquent les peintures de Fernand Léger dans leurs rapports au monde technique ?
  • Évoquer certaines œuvres contemporaines, dites « conceptuelles » : l’usage de matériaux de récupération, la mise au point de « dispositifs ».
Ex. I : Beuys (mort en 1986) qui a présenté, dans un lieu d’exposition, cinq vieux bidons rouillés ayant contenu différents produits chimiques, corrosifs et dangereux, comme des objets précieux.
Ex. II : Tinguely et ses étranges machines sans fonction (Espace Tinguely, Musée d’arts et d’histoire de Fribourg, Allemagne).
 
2. Quelles idées évoquent ces œuvres d’art ? Ces dernières visent-elles encore le beau ? Quelle est leur finalité ?
 

Autres visites possibles :

  • Centre Georges Pompidou, Musée national d’art moderne de Paris
  • Cyclop de Tinguely, Lille
  • Palais de Tokyo, Paris