Modèle : Vaisseau de premier rang Le Roi de Rome

Droits réservés – Pour tout usage consulter la banque d'images
Date de fabrication : 
1807-1811
Emplacement : 
Musée
N° inventaire : 
04024-0001-
Classification : 
Modèle ou Maquette
Matériaux : 
Alliage ferreux Bois Bronze Ivoire Plâtre Fibre indéterminé
Dimensions : 
170 x 205 x 75 cm
Date d'entrée : 
1850

La navigation à voile parvient au XVIIIe siècle à un haut niveau technique. En pleine concurrence avec la marine anglaise, les Français procèdent à un patient travail de normalisation de leurs navires militaires, commencé par Colbert vers 1670, et achevé par Borda un siècle plus tard.

Une marine de guerre normalisée
Jean-Charles de Borda, inspecteur des constructions navales, classe les vaisseaux de guerre français à partir de 1786 selon le nombre de leurs canons : 74, 80 et 118 canons pour les navires destinés à la ligne de bataille, moins de 50 canons pour les navires qui les escortent, frégates et corvettes. Le modèle du " Roi de Rome ", réalisé à l'arsenal d'Anvers entre 1808 et 1811, pendant les guerres napoléoniennes, représente un vaisseau de type 80 canons à 2 ponts.

Un village flottant de 900 habitants
Le " Roi de Rome " devait être armé pour six mois de campagne avec un équipage de 900 marins et officiers, pour une longueur totale de 82 m et une capacité de 3870 tonneaux (10 952 m3). Le modèle le représente dans ses moindres détails : voilure, gréement, embarcations, canons, ancres, mâture de rechange, éléments décoratifs, fourneaux en fer, etc. Ce navire n'a pourtant pas existé, le modèle avait pour but de témoigner du meilleur de l'activité de l'arsenal.

(Cartel de l'exposition permanente)