Modèle : Tramway de la ligne Arts et Métiers-Institut

Droits réservés – Pour tout usage consulter la banque d'images
Date de fabrication : 
1906
Emplacement : 
Musée
N° inventaire : 
13808-0000-
Classification : 
Modèle ou Maquette
Matériaux : 
Acier Bois Fer Laiton Verre Fibre indéterminé Cuir
Dimensions : 
Dimensions avec socle: 95 x 213 x 45,5 cm
Date d'entrée : 
1906

Un tramway est un chemin de fer dont les rails plats ou "trams", logés dans la chaussée, permettent d'utiliser la voirie routière. D'abord tirés par des chevaux, les tramways sont électrifiés aux États-Unis à partir de 1888, puis en Europe. Ces véhicules confortables dessinent la nouvelle géographie des villes.

Le chemin de fer " américain "
L'ingénieur français Loubat construit la première ligne de tramway à chevaux à New York en 1842. Sa diffusion reste lente jusqu'à l'ouverture d'une ligne électrique par l'Américain Sprague à Richmond en 1888. Le courant parvient au véhicule par un fil suspendu ("trolley") ou souterrain, installé sur le parcours. La suppression des cahots, l'éclairage et le chauffage électriques, le luxe de l'aménagement intérieur lui assurent un grand confort et un succès rapide.

La ville au temps du tramway
Le tramway inaugure l'ère des transports urbains modernes. Les grandes avenues en sont équipées, puis les axes reliant le centre à la banlieue. Après 1900, le métro électrique commence à prendre le relais. Ces transports de masse de plus en plus rapides permettent d'étendre la superficie des villes et de les désengorger. La ligne Arts et Métiers-Institut desservait le coeur de Paris, à l'aide d'automotrices équipées pour courant continu à 110 volts. Les tramways, presque disparus de nos villes dans les années 1930, réapparaissent aujourd'hui.

(Cartel de l'exposition permanente)