Modèle : Télégraphe optique système Chappe

Droits réservés – Pour tout usage consulter la banque d'images
Auteur intellectuel : 
Claude Chappe
Date de fabrication : 
C. 1815
Emplacement : 
Musée
N° inventaire : 
14583-0000-
Classification : 
Modèle ou Maquette
Matériaux : 
Marbre Laiton Textile Fer
Dimensions : 
48 x 28 x 16 cm, 2,61 kg
Date d'entrée : 
1920

En 1794, Claude Chappe construit la première ligne de télégraphe aérien qui permet de transmettre rapidement et sûrement des messages à longue distance. Son système constitue le premier réseau organisé et permanent de télécommunications.

Transmettre un message Une ligne de télégraphe Chappe est composée de deux stations terminales, reliées par des stations intermédiaires. Chaque stationnaire lit à l'aide d'une longue vue le message émis par la tour précédente. Il le répète à l'aide du manipulateur qui actionne le sémaphore équipé de bras articulés. Chaque position successive des bras signifie une lettre ou un mot du message. Par temps clair, celui-ci est transmis en quelques minutes et en toute sûreté; les stationnaires terminaux possédant seuls la clé du code des signaux.

De la stratégie à l'économie
Le télégraphe aérien trouve un emploi immédiat pour la transmission des ordres entre le gouvernement et les armées. Les lignes se multiplient alors sur le territoire. En service jusqu'en 1860 ses principales utilisations resteront la transmission des ordres militaires, politiques, les informations boursières ou la loterie.

(Cartel de l'exposition permanente)