Modèle : l'une des fermes de l'Exposition universelle 1878 avec échafaudage mobile

Droits réservés – Pour tout usage consulter la banque d'images
Auteur matériel : 
Jules Henri Digeon
Date de fabrication : 
1878-1879
Emplacement : 
Musée
N° inventaire : 
09336-0000-
Classification : 
Modèle ou Maquette
Matériaux : 
Bois Laiton Fibre indéterminée
Dimensions : 
68 x 138 x 75 cm, 16,95 kg
Date d'entrée : 
1879

L'Exposition universelle de 1878, préparée dans un délai très court, affirme le relèvement du pays après la défaite de 1870. Deux bâtiments provisoires vont marquer le paysage parisien : le Trocadéro et le Palais du Champ-de-Mars. Ce dernier occupe un quadrilatère de 17 000 m2 et abrite les expositions nationales et les galeries par produits.

La supériorité du métal
Le métal est choisi pour construire cet immense palais. Grâce à une préfabrication des éléments en atelier, il garantit un chantier rapide, il est incombustible et on calcule qu'à la démolition l'État en tirera le meilleur prix ! Mais surtout de grandes entreprises de construction métalliques : Eiffel, Cail, Baudet et Moisant sont capables de tenir les délais.

Un nouveau système constructif
L'ingénieur Henri de Dion met au point un système de ferme rigide en ogive qui permet une continuité de structure sur l'arche entière grâce à une triangulation interne de ses éléments en treillis. La ferme Polonceau à arbalétriers et bielles reste utilisée dans les galeries intérieures. Un système astucieux d'échafaudage glissant sur des voies de chemin de fer avance en même temps que le bâtiment.

(Cartel de l'exposition permanente)