Modèle : Levier de La Garouste

Droits réservés – Pour tout usage consulter la banque d'images
Auteur intellectuel : 
Antoine de La Garouste
Date de fabrication : 
Avant 1872
Emplacement : 
Musée
N° inventaire : 
08387-0000-
Classification : 
Modèle ou Maquette
Matériaux : 
Bois Fer
Dimensions : 
36 x 16,5 x 61,5 cm, 4,07 kg
Date d'entrée : 
1872

"Donnez-moi un appui et je déplacerai le monde", aurait dit Archimède au IIIe siècle avant notre ère. Connu depuis la préhistoire, le levier a permis aux hommes de soulever les grosses pierres ou les troncs d'arbres nécessaires aux constructions.

Le principe du levier
Dans un levier on distingue : un point d'appui autour duquel pivote le levier, une charge à soulever et une force appliquée pour soulever cette charge. Aristote parlait de " paradoxe de la nature " à propos du levier : une petite force appliquée loin du point d'appui étant beaucoup plus efficace qu'une grande force appliquée près de ce point. Dans le levier de La Garouste, le mouvement alternatif du levier fait tourner un treuil, toujours dans le même sens grâce aux deux cliquets engagés dans les rochets.

Quelques objets simples qui utilisent le principe du levier
On peut considérer la roue comme un levier pivotant sur 360° autour d'un point d'appui, appelé essieu. La catapulte n'est plus guère usitée, mais les ciseaux, les casse-noix, les rames, les crics et les balances font partie des objets simples dont le fonctionnement repose sur le principe du levier.

(Cartel de l'exposition permanente)