Modèle : immeuble en construction rue de Rivoli à Paris

Droits réservés – Pour tout usage consulter la banque d'images
Auteur matériel : 
François Bellon
Auteur intellectuel : 
Emile Desplanques
Date de fabrication : 
1879
Emplacement : 
Musée
N° inventaire : 
09504-0000-
Classification : 
Modèle ou Maquette
Matériaux : 
Bois Pierre Fibre indéterminé Fer Laiton Sable Béton
Dimensions : 
116 x 161,5 x 139 cm
Date d'entrée : 
1880

En 1878, l'entrepreneur Émile Desplanques construit rue de Rivoli, face aux Tuileries, un immeuble dont la façade reprend les prescriptions sévères édictées en 1802 lors du percement de la rue. L'enveloppe est en pierre de taille mais les planchers sont armés de métal ; la locomobile rythme l'avancement du chantier en facilitant les mouvements de matériaux.

Un projet de longue haleine
La rue de Rivoli est née de la volonté de Bonaparte d'embellir les abords des palais des Tuileries et du Louvre. Le règlement sévère des architectes Percier et Fontaine prévoit un alignement majestueux et une galerie à arcades pour permettre la circulation aisée des piétons.

Un chantier bien organisé
Cette maquette très détaillée présente à la fois les outils et les techniques du bâtiment et illustre la nécessaire collaboration entre les artisans du gros oeuvre : maître maçon, appareilleur, maçon limousinant. Chaque matériau - pierre, plâtre, fers, briques - est stocké à un endroit précis du chantier et suit un chemin particulier ; les plus légers sont acheminés à l'aide d'un treuil à main et poursuivent leur route dans une brouette. La locomobile, grâce à un système de courroies, anime les treuils des deux grandes sapines et fait tourner un malaxeur à mortier situé sous les arcades.

(Cartel de l'exposition permanente)