Modèle : Charpente de l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés

Droits réservés – Pour tout usage consulter la banque d'images
Auteur matériel : 
Beloni Minard
Date de fabrication : 
Avant 1887
Emplacement : 
Musée
N° inventaire : 
10979-0000-
Classification : 
Modèle ou Maquette
Matériaux : 
Bois
Dimensions : 
65 x 74 x 84 cm, 17,53 kg
Date d'entrée : 
1887

Le principe de la charpente à petits bois, décrite en 1561 par Philibert de l'Orme dans ses " Nouvelles inventions pour bien bastir à petits fraiz " est l'utilisation de planchettes clavées formant un arc et non plus de grandes poutres, rares, et convoitées par les constructeurs de navires et de machines de guerre.

Économiser les longs bois
Malgré l'habileté des solutions d'assemblage, la portée d'une charpente - la distance entre les murs - était souvent limitée par la taille des poutres disponibles. Or l'originalité du système de Philibert de l'Orme est la suppression des fermes triangulées à poinçon et entraits et l'utilisation de pièces de bois sans qualité particulière. La charpente est moins lourde, les murs s'allègent. Les toits moins hauts permettent de diminuer la couverture. Ainsi les combles sont habitables et les cours plus ensoleillées.

Une reconnaissance tardive
Le système est rejeté par les charpentiers qui considèrent leur savoir-faire dévalorisé. Mis à part quelques rares réalisations, il est véritablement expérimenté à la fin du XVIIIe siècle. La première coupole de la halle au blé à Paris, construite par Roubo sur les plans de Legrand et Molinos, reste l'exemple le plus célèbre.

(Cartel de l'exposition permanente)