Le Conservatoire des Arts et Métiers, des origines à la fin de la Restauration

PARUTION le 22 mars 2018

Le Conservatoire des Arts et Métiers, des origines à la fin de la Restauration (1794-1830)
Alain Mercier
Éditions Snoeck/Le Cnam

Après La Deuxième Fille de Cluny. Grandeurs et misères de Saint-Martin-des-Champs, Alain Mercier responsable scientifique des archives historiques au musée des Arts et Métiers retrace dans son nouvel ouvrage l’histoire parfois capricieuse, toujours passionnante, du  « Temple des techniques ».

Fondé en 1794 sur la proposition de l’abbé Grégoire, le Conservatoire national des Arts et Métiers occupe aujourd’hui une place de premier ordre dans le paysage national de l’enseignement supérieur. Leader de la formation professionnelle tout au long de la vie, il accueille plus de quatre-vingt mille auditeurs dans son centre d’enseignement parisien et dans ses nombreux centres régionaux associés. Son musée conserve une exceptionnelle collection de machines, outils, instruments, photographies et dessins illustrant l’histoire de l’innovation. 

Après La Deuxième Fille de Cluny. Grandeurs et misères de Saint-Martin-des-Champs (Glénat/Le Cnam, 2012), qui relate les quelque douze siècles d’histoire de « l’avant-Cnam », Le Conservatoire des Arts et Métiers, des origines à la fin de la Restauration (1794-1830) se propose d’évoquer les jeunes années de l’institution nouvelle. Le Conservatoire vit alors des moments décisifs de son histoire : installation dans l’ancien prieuré de Saint-Martin-des-Champs, création des premières chaires d’enseignement, instauration d’un conseil de perfectionnement, organisation de cours du soir. Durant cette période, le Conservatoire commence aussi à jouer un rôle essentiel dans l’expertise des savoirs.

Abondamment enrichi de près de quatre cents illustrations aux notices développées, ce volume est assorti de plusieurs annexes chronologiques, d’une bibliographie détaillée, d’un vaste index onomastique. S’il se lit comme un roman aux épisodes souvent inattendus, il est aussi un outil de haute précision, qui constitue la première somme jamais écrite sur l’histoire générale du Conservatoire national des Arts et Métiers. 

Alain Mercier est docteur d’État. Historien du livre et des techniques, il a mené à bien de nombreuses publications destinées à faire connaître le patrimoine exceptionnel et l’histoire du Conservatoire national des Arts et Métiers. 

Téléchargement de documents en haute définition Vous devez vous identifier en tant que journaliste pour télécharger les images en haute définition.

Publié le 22/03/2018
Couverture de l'ouvrage "Le Conservatoire des Arts et Métiers, des origines à la fin de la Restauration (1794-1830)"
Publié le 22/03/2018
Pages 10 et 11 extraites de l'ouvrage "Le Conservatoire des Arts et Métiers, des origines à la fin de la Restauration (1794–1830)", Alain Mercier, Snoeck/Le Cnam
Publié le 22/03/2018
Pages 272 et 273 extraites de l'ouvrage "Le Conservatoire des Arts et Métiers, des origines à la fin de la Restauration (1794–1830)", Alain Mercier, Snoeck/Le Cnam
Publié le 22/03/2018
Pages 274 et 275 extraites de l'ouvrage "Le Conservatoire des Arts et Métiers, des origines à la fin de la Restauration (1794–1830)", Alain Mercier, Snoeck/Le Cnam
Publié le 22/03/2018
Pages 382 et 383 extraites de l'ouvrage "Le Conservatoire des Arts et Métiers, des origines à la fin de la Restauration (1794–1830)", Alain Mercier, Snoeck/Le Cnam