La mission PATSTEC

Une mission nationale de sauvegarde et valorisation du patrimoine scientifique et technique contemporain au Cnam et son réseau en France.
La mission nationale de sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain (PATSTEC) est créée en 2003 à l’initiative du Conservatoire national des arts et métiers avec le soutien du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Ses objectifs initiaux sont : repérer, sauvegarder, documenter et mettre en valeur les instruments scientifiques de la recherche publique contemporaine dans l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur et de recherche français.
 
Les sciences et les techniques ont connu un développement considérable en particulier à partir de la Deuxième Guerre mondiale. Les matériels, procédés et savoir-faire de cette recherche contemporaine sont en péril. Dans les laboratoires, les instruments nécessaires à des fins d’expérimentation scientifique sont fréquemment démantelés, une fois obsolètes ; certains éléments sont réutilisés pour de nouvelles expériences, d’autres sont simplement détruits.
 
Pour mener à bien une telle entreprise, un réseau national est créé dès 2004, déployant la sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain sur l’ensemble du territoire. Au fur et à mesure de l’avancement du programme, le patrimoine matériel et immatériel de la recherche contemporaine est repéré, trié, documenté, conservé et mis en valeur dans l’ensemble des régions. Par ailleurs, la mission s’attache également à sensibiliser les laboratoires de la recherche privée intéressés par une démarche patrimoniale.

 
En moins de vingt ans, plus de 22 000 objets ou instruments ont été sauvegardés. La base de données de la mission comprend aujourd’hui 20 000 fiches et 77 000 médias consultables par tous et, pour une grande partie des ressources, accessibles sur le site www.patstec.fr. Des colloques, ateliers et recherches plus académiques dont rendent compte diverses publications contribuent également à la diffusion de la réflexion sur la sauvegarde du patrimoine scientifique contemporain.
 
L’exposition présentée au musée des Arts et Métiers reflète un aspect fort des collectes réalisées au sein du réseau PATSTEC et est le produit d’un travail collectif et collaboratif de l’ensemble des chefs de projets des missions régionales du réseau pendant plus de deux années. Cette production a été conçue avec un comité de pilotage et un comité scientifique, avec la participation des équipes du musée des Arts et Métiers et de la Mission nationale, des patrimoines, de l’information et de la culture scientifique et technique (PICST) du Conservatoire national des arts et métiers.
 
Prêteurs de l'exposition
Association pour un conservatoire de l’informatique et de la télématique (Aconit) – Grenoble, Association Armorhistel – Rennes, Centre d’Élaboration de Matériaux et d’Études Structurales (CEMES)-CNRS – Toulouse, Centre d’études et de recherche en informatique et communication (Cédric)-Cnam – Paris, Centre technique des industries mécaniques (CETIM) – Paris, Compagnie générale de radiologie, Groupe de physique des matériaux, Université Rouen Normandie-INSA-CNRS – Normandie, Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’univers (IRFU)-Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) – Saclay, Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer), Service Archives et patrimoine intellectuel – Brest, Institut Néel-CNRS – Grenoble, Institut universitaire de technologie (IUT) de Nantes, Laboratoire complexe de recherche interdisciplinaire en aéorothermochimie (CORIA), Université Rouen Normandie-INSA-CNRS – Normandie, Laboratoire d’aérologie, Observatoire de Midi-Pyrénées-CNES-CNRS-IRD-Météo-France-Université de Toulouse III Paul Sabatier, Laboratoire d’astronomie spatiale, Aix-Marseille Université-CNES-CNRS, Laboratoire d’informatique, de robotique et de microélectronique de Montpellier (LIRMM), Université de Montpellier-CNRS, Laboratoire LS2N, École centrale de Nantes-CNRS-Équipe Projet ANR ReSeed, Météo-France – Paris, Institut de chimie des milieux et matériaux de Poitiers, Université de Poitiers, Musée de l’Aventure Michelin – Clermont-Ferrand, Muséum Henri-Lecoq, Clermont Auvergne Métropole, Université catholique de l’Ouest – Angers, Université de Bourgogne – Dijon, Université de Lille et Association Asap, Université de Rennes 1, Mission Patstec Bretagne, Laboratoire interdisciplinaire Carnot, Université de Bourgogne – Dijon.

Quelques chiffres-clés de la recherche en France