« Je parle, donc je suis » ou le mythe de la Tour de Babel