Image
Madame de Genlis

Félicité de Genlis. La pédagogue des Lumières

Félicité de Genlis. La pédagogue des Lumières

Conférences et débats

Vendredi 11 mars 2022 de 18h30 à 20h

-

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles, sur réservation ci-dessous. Accès : 60 rue Réaumur, Paris 3e

Inscrivez-vous sur la liste de diffusion, en envoyant un courriel vide à  liste.musee-conf-subscribe@cnam.fr, pour être informé de l'ouverture des inscriptions et recevoir les programmes détaillés des conférences.

Salle de conférences

À proximité immédiate du parcours de visite du musée, la salle de conférences est plus particulièrement dédiée aux colloques et conférences.
Félicité de Genlis (1746-1830) est l’une des femmes les plus exceptionnelles de la fin du XVIIIe et du début du siècle suivant. Pédagogue à la destinée sans pareille, elle est aussi une femme de lettres à l’œuvre prolifique et diversifiée.
Image
Madame de Genlis

Adélaïde Labille-Guiard, Portrait de Madame de Genlis, 1790. Collection du musée d'Art du comté de Los Angeles.

De petite noblesse provinciale, Mme de Genlis abandonne une vie aisée pour une nomination qui la place au sommet de la société. D’abord « dame pour accompagner » de la duchesse de Chartres, épouse de Philippe, fils aîné du duc d’Orléans et futur Philippe Égalité, elle est officiellement désignée « gouverneur » de leurs cinq enfants, situation unique dans l’histoire de l’éducation des princes de sang. Elle s’installe alors avec eux au pavillon de Bellechasse, au coeur de Paris, où elle leur enseigne, outre les matières traditionnelles, les langues étrangères, l’éducation physique, les activités manuelles.

La Révolution vient mettre un terme à une entreprise pédagogique dont l’inventivité force l’admiration. Après neuf ans sur les routes de l’émigration en Angleterre, puis en Suisse et en Allemagne, Félicité rentre à Paris, ruinée, et gagne désormais sa vie grâce à la littérature. Protégée par Napoléon, elle assiste en 1830 au couronnement de Louis-Philippe, le fils aîné du duc d’Orléans, dont elle a fait l’éducation.

Témoin capital des transformations d’une société où les régimes politiques se sont succédé, Mme de Genlis est profondément moderne dans sa manière de prendre la défense des femmes, de promouvoir la nécessité de l’éducation pour les filles ou de vivre librement de sa plume.

Avec Martine Reid, professeure émérite à l’université de Lille, spécialiste de littérature française et des femmes auteurs des XVIIIe et XIXe siècles, auteur de l’ouvrage Félicité de Genlis. La pédagogue des Lumières (éditions Tallandier, 2022). Rencontre animée par Anne-Laure Carré, responsable de la collection Matériaux au musée des Arts et Métiers et suivie d’une séance de dédicace. 

 

Les meilleurs experts viennent à votre rencontre pour partager leurs connaissances, faire le point sur les derniers résultats de la recherche, révéler les enjeux du progrès, réfléchir avec vous à la place de l’Homme dans la société, dialoguer, répondre à vos questions et vous aider à forger votre opinion. Une programmation pour les amateurs éclairés ou simples curieux !

Voir aussi

contenus exclusifs