De l’animal à l’homme : existe-t-il réellement des frontières ?