Astrolabe par Arsenius

Droits réservés – Pour tout usage consulter la banque d'images
Auteur matériel : 
Rennerus Arsenius
Date de fabrication : 
1569
Emplacement : 
Musée
N° inventaire : 
03907-0000-
Classification : 
Objet grandeur réelle
Matériaux : 
Laiton Verre Acier
Dimensions : 
41 x 30 x 3,5 cm, 3,07 kg
Date d'entrée : 
1850

Les astrolabes du constructeur flamand Gualterus Arsenius (vers 1530-1580) sont connus et appréciés, en leur temps, par les astronomes de l'Europe entière.

L'astrolabe, père des instruments scientifiques
À la fois instrument d'observation et instrument de calcul, l'astrolabe permet de mesurer la hauteur du soleil sur l'horizon, de calculer l'heure et la place du soleil dans le zodiaque. Nés du talent des constructeurs et astronomes grecs dès les premiers siècles de notre ère, les astrolabes n'ont cessé depuis lors de gagner en précision, mais aussi en complexité, grâce aux savants arabes.

Instrument de mesure et outil pédagogique
Instrument privilégié des astronomes ou astrologues, il est également utilisé, sous une forme simplifiée, pour la navigation en mer. Enfin, l'astrolabe se révèle l'outil obligé pour expliquer le mouvement des astres. Mais le cosmos en réduction qui s'y trouve représenté le réserve, en raison de sa manipulation compliquée, à l'usage des spécialistes.

(Cartel de l'exposition permanente)