Vous devez vous identifier en tant que journaliste pour télécharger les images en haute définition.
Se connecter
Sur les traces des inventeurs et des aventuriers de l’histoire des techniques.
En 1794, l’abbé Henri Grégoire fonde le Conservatoire des arts et métiers. Les objectifs de cette institution sont de fédérer les savoirs techniques pour “perfectionner l’industrie nationale” et de réunir les collections qui serviront de modèle, de référence et d’incitation aux inventeurs, chercheurs et curieux de toute condition sociale.

PARUTION le 22 mars 2018

Le Conservatoire des Arts et Métiers, des origines à la fin de la Restauration (1794-1830)
Alain Mercier
Éditions Snoeck/Le Cnam

Après La Deuxième Fille de Cluny. Grandeurs et misères de Saint-Martin-des-Champs, Alain Mercier responsable scientifique des archives historiques au musée des Arts et Métiers retrace dans son nouvel ouvrage l’histoire parfois capricieuse, toujours passionnante, du  « Temple des techniques ».