Module de guidage linéaire INA

Droits réservés – Pour tout usage : consulter la banque d'images
Auteur matériel : 
INA
Date de fabrication : 
1999
Emplacement : 
Musée
N° inventaire : 
43972-0001-
Classification : 
Objet grandeur réelle
Matériaux : 
Aluminium Caoutchouc Plastique Alliage ferreux
Dimensions : 
13,5 x 123 x 19 cm
Date d'entrée : 
2000

La fonction du guidage linéaire est d'assurer le déplacement d'un objet suivant une trajectoire rectiligne. D'abord connue sous forme de glissières prismatiques ou en "queue d'aronde", cette fonction a peu à peu évolué vers des systèmes à recirculation de billes ou de rouleaux, transformant ainsi le frottement de glissement en frottement de roulement.

Une fonction en plein essor
La simplicité de montage et de réglage de ses composants, le développement des automatismes et de la robotique ont largement contribué à la diffusion du guidage linéaire. Utilisé d'abord au niveau des outillages de fabrication et des machines-outils, le guidage linéaire s'est étendu à toutes les industries telles que le convoyage, la manutention, l'assemblage, le montage ou la robotique.

n outil modulable
L'intégration des guidages à l'intérieur de profils de différentes formes, l'adjonction de systèmes d'entraînement et de motorisation permettent de présenter des sous-ensembles prêts à l'emploi, nommés modules ou tables selon leur conception. Le modèle exposé représente un module automatisé intégrant guidage, entraînement par courroie crantée, motorisation par moto-réducteur, et pilotage par convertisseur de fréquence.

(Cartel de l'exposition permanente)