Modèle : Machine à imprimer double système Gaveaux

Droits réservés – Pour tout usage : consulter la banque d'images
Auteur matériel : 
Eugène Albert Marinoni
Auteur intellectuel : 
Alexandre Yves Gaveaux
Date de fabrication : 
C. 1850
Emplacement : 
Musée
N° inventaire : 
13761-0001-
Classification : 
Objet grandeur réelle
Matériaux : 
Bois Fibre indéterminé Laiton Alliage ferreux Acier
Dimensions : 
36,5 x 66,5 x 48 cm, 45 kg
Date d'entrée : 
1905

En 1813, Koenig et Bauer mettent au point la première presse "mécanique", qui révolutionne l'impression classique. Elle utilise les rouleaux encreurs, et un cylindre de pression entraînant la feuille de papier remplace la platine. Ces innovations font entrer l'impression dans l'ère industrielle.

Le cylindre
La page de caractères passe sous les rouleaux encreurs puis sous le cylindre de pression qui, à la manière de la platine ancienne, presse la feuille de papier sur la page lors de son passage. Les deux mouvements sont actionnés par un même mécanisme, et synchronisés. La presse est dite "en blanc" car elle n'imprime encore qu'un seul côté de la feuille. Gaveau a amélioré la machine en y plaçant deux cylindres de pression successifs qui entraînent chacun une feuille à chaque passage. Le tirage est ainsi doublé.

Journaux et livre industriel

Les premiers utilisateurs de ces presses mécaniques sont les imprimeurs des journaux qui nécessitent des tirages nombreux et très rapides. Actionnée par la vapeur, la presse à cylindre lance le livre à bon marché.

(Cartel de l'exposition permanente)