Machine arithmétique de Pascal à 6 chiffres sans sous ni deniers

Droits réservés – Pour tout usage : consulter la banque d'images
Auteur intellectuel : 
Blaise Pascal
Date de fabrication : 
1642-1652
Emplacement : 
Musée
N° inventaire : 
00823-0001-
Classification : 
Objet grandeur réelle
Matériaux : 
Bois Carton, papier Laiton
Dimensions : 
9 x 28,8 x 13 cm, 1,91 kg
Date d'entrée : 
1807

Blaise Pascal (1623-1662) n'a que 19 ans lorsqu'il met au point la première machine à calculer de l'histoire, dans le but de faciliter la tâche de son père, commissaire pour l'impôt en haute Normandie. Son innovation majeure paraît aujourd'hui bien élémentaire : elle additionne ou soustrait en effectuant automatiquement la retenue.

Le sautoir pour les retenues
La caractéristique principale de la Pascaline est d'effectuer automatiquement la retenue grâce à un système mécanique. Au cœur de la machine, une ingénieuse petite pièce, le sautoir, permet d'ajouter une unité au compteur de la dizaine supérieure. Le premier de ses exemplaires, que l'on voit ici, a été dédicacé par la main de Pascal lui-même au chancelier de France Pierre Séguier.

" Une route nouvelle dans un champ tout hérissé d'épines... "
En plein cœur du grand siècle des découvertes scientifiques, le jeune Pascal brise un tabou en incorporant un soupçon d'intelligence dans une machine, et nombreux seront, après lui, ceux qui continueront à transgresser l'ordre établi pour faire avancer la connaissance scientifique ou les techniques.

(Cartel de l'exposition permanente)