Bien vu, Varilux ! 50 ans d’innovation du verre progressif

Expositions temporaires
Du mardi 9 juin 2009 au dimanche 29 novembre 2009
Salle d'actualités
Au cœur du parcours de visite, un espace dédié aux expositions-dossiers liées à un sujet d’actualité des sciences, des techniques, de l’industrie ou du patrimoine.
Engagé dans une démarche dynamique de valorisation de son patrimoine scientifique et technique, Essilor a signé en 2008 une convention avec le Conservatoire national des arts et métiers. Dans le cadre de ce partenariat, le Musée des arts et métiers accueillera du 9 juin au 29 novembre prochains l’exposition temporaire « Bien vu, Varilux ! ».

Bien vu, Varilux !

L’exposition temporaire « Bien vu, Varilux ! » présente au visiteur le passé, le présent et le futur de la correction de la presbytie. Installée dans la salle d’actualités, dédiée par le musée aux expositions temporaires de ses partenaires industriels, elle s’articule autour de quatre temps forts :
  • Le visiteur est plongé dans les années cinquante, grâce à la reconstitution de la vitrine d’un opticien de l’époque, avec ses instruments, ses produits et ses réclames.
  • Pédagogique, la deuxième étape de l’exposition rappelle ce qu’est la presbytie et présente « Varilux Experience », un film valorisant les différentes solutions ophtalmiques proposées aux presbytes.
  • Le visiteur découvre ensuite l’épopée de la correction de la presbytie, de Benjamin Franklin, l’inventeur des verres à double foyer, à Bernard Maitenaz, l’inventeur du verre Varilux. Un mur présentant la saga publicitaire de Varilux amène progressivement le visiteur vers le dernier volet de cette exposition : un espace dédié aux nouvelles pistes de la recherche pour la correction visuelle.
  • Dans cette quatrième étape sont présentées les avancées technologiques les plus récentes mises en œuvre par Essilor, telles que l’utilisation de la réalité virtuelle ou l’intégration de composants électroniques dans les verres.
Une démarche de valorisation du patrimoine originale
Le partenariat Essilor/Cnam associe dans la durée une institution publique et un groupe privé, dans une démarche de valorisation de la mémoire collective. Il donne à Essilor l’opportunité de mieux préserver et de mettre en avant son patrimoine scientifique et technique, ancien et contemporain, tout en renforçant le dispositif de connaissances sur l’optique accessibles au grand public. L’exposition « Bien vu, Varilux ! » marque la première manifestation publique de cette collaboration innovante.